ACHATS GOUVERNEMENTAUX ET STRATÉGIE :
Le cas de la libéralisation des marchés publics chinois
et les conséquences pour les multinationales étrangères

Auteur : Stéphane Coudé
Texte original en français, 492 pages. 
Sommaire
Comment se positionner dans un marché lorsque le client est à la fois celui qui détermine les règles du marché ?
Les trois premier articles de cette thèse professionnelle sur travaux propose de nouveaux modèles qui permettent de mieux comprendre les enjeux entourant les décisions des États en matière de libéralisation et de protection des marchés publics – achats gouvernementaux – ainsi que les conséquences de ces décisions pour les entreprises. Le but premier de ces modèles est de fournir des outils utiles aux gestionnaires des entreprises dans leur processus d’élaboration de stratégies servant à développer ces lucratifs marchés. En outre, ils peuvent aussi être employés par les États dans l’établissement de leurs politiques d’approvisionnement et leurs négociations internationales en matière de démocratisation des marchés publics. Enfin, ils peuvent aussi intéresser les gestionnaires des accords bilatéraux et plurilatéraux des marchés publics. Les outils proposés ont été élaborés à partir de méthodes mixtes et de l’étude du cas des négociations pour l’accession de la Chine à l’Accord des marchés publics de l’OMC (AMP). L’étude de cas suit l’évolution de trois cycles de négociation qui se sont déroulés, sans succès, de 2006 à 2013 et les outils proposés dans cette thèse ont également été employés pour prévoir l’issue de ces négociations en cours de recherche. En particulier, le cas du secteur des services d’utilité publique (SUP) et celui du sous-secteur de l’énergie électrique (SEE) sont analysés pour élaborer ces modèles.

Comment perfectionner la pensée stratégique des stratèges ?
Le quatrième et dernier travail de recherche de cette thèse professionnelle s’intéresse au cas des échecs des multinationales étrangères (MNE) qui ont tenté de développer les marchés publics en Chine au cours de la même période. Cette autre étude de cas, employée de manière instrumentale et exploratoire, permet d’abord de démontrer que les causes des échecs des MNE dans le secteur de l’énergie renouvelable (SER), sous-secteur du SEE, sont aussi présentes dans un autre secteur d’activité comparable – appelé secteur d’activité A pour des raisons de confidentialité. Ensuite, ce dernier travail de recherche s’intéresse à la pensée stratégique des stratèges et explique comment l’influence des courants de recherche en stratégie, les limites cognitives et l’expertise des stratèges interviennent dans le processus d’élaboration de la stratégie d’entreprise. En somme, cet exercice démontre que toutes ces dimensions sont essentielles aux stratèges pour leur permettre de choisir les stratégies optimales. Enfin, le cas démontre aussi que le manque de prise en compte de ces dimensions peut aussi conduire les stratèges à des stratégies non optimales ainsi que l’importance de leur procurer toutes les connaissances en stratégie d’entreprise et d’en poursuivre l’amélioration.
Mots-clés
Stratégie – Entreprises multinationales – Marchés publics – Acquisitions gouvernementales – Accord des marchés publics – OMC – Politiques d'acquisition nationale – Libéralisation – Négociation – Chine – Pays émergents – Canada – Corée du Sud – États-Unis – Japon – Union Européenne – Énergie électrique – Énergie renouvelable – Business model – Pensée stratégique – Taxonomie en stratégie
Thèse soutenue publiquement lors de cet événement :
               - Soutenance de thèse, Université Paris Dauphine, Paris, France, le 11 juin 2014.
GOVERNMENT PROCUREMENT AND STRATEGY:
The Case of Chinese Government Procurement Liberalization
and the Consequences for Foreign Multinational Corporations

Author: Stéphane Coudé
Original text in French, 492 pages.
Abstract
How to position yourself in a market where the client is also the one who determines the market rules ?
The three first articles of this professional thesis by publication proposes new models to better understand the issues of government procurement liberalization and protection decisions of States and the implications of such decisions for companies. The primary goal of these models is to provide useful tools for companies’ managers in their business strategy formulation process in order to develop these lucrative markets. States may also use these models as a tool in establishing their public procurement policies and in their international negotiations on government procurement democratization. Finally, they may also be of interest for managers of bilateral and multilateral government procurement agreements. The tools were developed using mixed methods and a case study of the negotiations for China’s accession to the Government Procurement Agreement of the WTO (GPA). The case study follows the evolution of three unsuccessful rounds of negotiations that took place from 2006 to 2013 and the tools suggested in this thesis have been used to predict the issue of these negotiations. In particular, the case of the public utility sector (PUS), and the electric energy sub-sector (SEE) are analyzed to build these models.

How to improve strategists' strategic thinking ?
The fourth and final research work of this professional thesis focuses on the case of foreign multinational companies’ (FMNC) failures that have attempted to develop government procurement in China during the same period. This instrumental and exploratory case study first allows to demonstrate that the causes of failures of FMNC in the area of the renewable energy sector (RES), sub-sector of the SEE, are also present in another comparable business sector - called sector A for confidentiality reasons. Then, the analysis focuses on the strategists’ strategic thinking and explains how the influence of research streams in strategy as well as the cognitive limits and expertise are all involved in the business strategy formulation process. In sum, this analysis shows that all these dimensions are essential to strategists to enable them to select optimal strategies. Finally, this case also demonstrates that the lack of consideration of these dimensions can also lead strategists to non-optimal strategies and therefore reinforces how important it is to provide them with all available knowledge in corporate strategy and continue to improve it.
Keywords
Strategy – Multinational Companies – Public Markets – Government Procurement – Government Procurement Agreement – WTO – Buy National Policies – Liberalization – Negotiation – China – Emerging markets – Canada – European Union – Japan – South Korea – United States – Electric Energy – Public utility services – Renewable Energy – Business Model – Strategic Thinking – Taxonomy in Strategy
Thesis publicaly defended during this event:
               - Thesis Defense, Paris-Dauphine University, Paris, France, 11 June 2014.
政府采购及战略:
中国对外开放政府采购市场及对外国跨国公司的影响的案例研究

作者:Stéphane Coudé
原文为法语,共492页
摘要:
为了更好地理解对外开放政府采购市场及国家保护行业性措施的相关问题,本研究论文的头三篇文章提出了不同的新的模式。这些模式的首要目标是为了帮助公司经理人更好地规划高收益市场的商业模式。政府部门也可在制定政府采购政策以及对外开放政府采购市场的国际性谈判中采用这些模式。 再者,对双边或者多边政府采购协议经理人也会有所帮助。这些模式的工具是采用不同的方法和中国加入GPA谈判的案例研究而得来的。案例讲述了自2006年至2013年间的三轮谈判的进展,文中提议的模式工具被运用于预测谈判过程中所遇到的问题。 尤其是通过对公共事业部门和电力部门的分析来建立的这些模式。
外国跨国公司在中国同期发展政府采购业务的败笔是该研究论文的最后关注点。文中的工具性研究和探索性研究首先允许论证说明外国跨国公司在电力行业的分支可再生能源行业失败的原因同时也存在于另一个可比较的行业(鉴于保密原因,被称之为行业A)。分析最终侧重于战略家的战略性思维并解释了由于专业知识和认知局限性及战略研究是如何影响商业战略规划的。综上所述,对案例的研究分析表明,为了制定最佳战略所有的这些方面§因素都是战略家必不可少的§战略家必须考虑到以上所有方面。最后,案例还表明战略家未充分考虑到以上因素可影响到战略最佳性,因此,它进一步强调了战略规划中所有现有知识及与时俱进的重要性。
关键词:
战略 – 跨国公司 – 公共市场 – 政府采购 – 政府采购协议 – 世贸组织 – 购买国货政策 –对外开放§自由化 – 谈判 – 中国 – 新兴市场 – 加拿大 – 欧盟 – 日本 – 韩国 – 美国 –电力 – 公共事业部门服务 – 可再生能源 – 商业模式 – 战略思考§战略性思维 – 战略分类

2014年6月11号Stéphane Coudé在法国巴黎第九大学演示和公开答辩该研究论文。
Back to Top